Chez Sève

27 juillet 2009

Au revoir et bonjour

banniere_bdx1

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas bloguer !
Un déménagement, un changement de ville, c'est pas toujours facile !
Au revoir Paris et bonjour Bordeaux.
Après plus de 10 ans passés à Paris, me voilà à Bordeaux. Ville totalement inconnu pour moi jusque là. Je suis donc en pleine découverte et j'adore ça.
Alors pour vous faire découvrir cette ville avec moi, je vous propose de me rejoindre sur mon nouveau blog : ICI !
A très vite...

Posté par sevrinou à 12:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]


19 novembre 2008

Mesrine - L'instinct de Mort

mesrine1Le week-end dernier, je me suis décidée pour le 1er volet de Mesrine de Jean-François Richet et avec Vincent Cassel dans le rôle du mythique Mesrine". Dans le film on retrouve une floppée d'acteurs : Cécile de France, Gérard Depardieu, Michel Duchaussoy, ...
Pour le pitch, c'est facile : Au début des années 60, le jeune Mesrine rentre de la Guerre d'Algérie. Il retrouve alors un vieux pote et de fil en aiguille, il ne va pas rencontre que des gens bien, ni faire que des choses bien.
Pour moi, Mesrine, le nom je connais forcément. Je sais bien que c'était le grand gangster français dans les années 60 et 70. En fouillant bien dans ma mémoire, je me rappelle qu'il a été abattu par les flics en plein Paris. Mais franchement sinon, je ne connais rien de cette "légende criminelle" (j'arrête là avec les expressions à 2 balles !). Ce premier volet décrit un homme de principe. J'ai découvert cet homme. Il aime les femmes, il aime ses potes, il aime les armes et il n'a peur de rien.
J'ai troucvé le film très bien monté et la façon de filmer m'a beaucoup plus. Les acteurs sont excellents. Le film n'est pas trop long, bien équilibré. Parfois un peu violent mais sans être pesant.
Je ne savais pas trop si ça me plairait et bien si, j'ai aimé, et je vais voir la suite - Ennemi Public N°1 - dès ce week-end !

Posté par sevrinou à 16:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Mon Beau Sapin

C'est une belle idée, une belle réalisation et nous pouvons tous et toutes faire en sorte que ce soit un projet encore plus merveilleux. Pénélope lance le site Mon Beau Sapin ! A chaque visiteur (pas visite mais visiteur), des sous seront reversés à la Croix Rouge pour permettre à des enfants d'avoir des cadeaux de Noël. Il vous suffit dons d'aller sur le site où différents illustrateurs vous raconte des histoires de Noël bien rigolotes ! Et n'hésitez pas à diffuser l'info !
untitled

Posté par sevrinou à 09:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2008

Picasso et les Maîtres

picassoJ'étais impatiente d'y aller et je n'ai pas été déçu. Vendredi soir, j'ai commençé mon week-end par l'exposition Picasso et les Maîtres qui se tient au Grand Palais depuis le 8 octobre et qui fermera ces portes le 2 février 2009.
Picasso... ce qui me fascine chez ce peintre c'est qu'il y en a pour tous les goûts. Cet artiste est passé par tellement d'époques et d'inspirations différentes que chacun peut trouver son bonheur dans ses oeuvres.
L'exposition du Grand Palais a pour but de nous montrer comment Picasso s'est inspiré des oeuvres de grands maîtres comme Manet, Degas, El Greco, Goya, Velasquez, Le Nain, Cézanne, Douanier Rousseau, Le Titien, ... Quand on voit les tableaux cote à côte, c'est surprenant !
Je vous propose de lire le communiqué de presse ici. Il vous expliquera mieux que moi. Ce que je peux vous dire, c'est que j'ai passé deux heure dans la galerie du Grand Palais et que je n'ai pas vu le temps passer. Deux heures extraordinaires où on regarde, on observe, on est ébahi. L'exposition est vraiment très bien composée et rythmée, j'en aurai bien vu encore un peu plus ! J'ai n'ai pas eu cette impression de lassitude que je ressens souvent à la fin d'une exposition.
En deux mots : ALLEZ Y !
Pour plus de tranquilité et beaucoup moins d'attente dans le froid, je vous conseille d'acheter vos places à l'avance, vous pouvez le faire sur le site des musées nationaux de France : www.rmn.fr ou sur le site de la Fnac par exemple.

Posté par sevrinou à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2008

HellBoy II - Les légions d'or madites

HB_1

Après Le Crime est notre Affaire, HellBoy II. Deux styles radicalement différents...
Pitch : Après qu'une ancienne trêve établie entre le genre humain et le royaume invisible des créatures fantastiques ait été rompue, l'Enfer sur Terre est prêt à émerger. Un chef impitoyable qui règne sur le royaume d'en-dessous, renie ses origines et réveille une menace sans précédent : une armée de créatures que personne ne peut arrêter. Maintenant, il est temps pour le super héros le plus indestructible et le plus cornu de la planète de combattre un dictateur sans pitié et ses légions. Il peut être rouge, il peut avoir des cornes, il peut être mal compris, mais si vous voulez que le travail soit bien fait, appelez Hellboy.
Avec ses partenaires du Bureau de Recherche et de Défense Paranormal (B.P.R.D.), sa petite amie pyrokinésique Liz, l'aquatique et empathique Abe Sapien et le mystique protoplasmique Johann, le B.P.R.D voyagera entre notre monde et celui où voguent les créatures que ne peuvent pas voir les humains, où les créatures du monde fantastique sont devenues réelles. Hellboy, créature appartenant aux deux mondes qui n'est accepté dans aucun, devra choisir entre la vie qu'il connaît et une destinée incertaine qui l'attend.
En sortant de la salle : Et oui, c'est toujours le problème avec les films américains de ce genre... on a l'impression que si le film dure pas au minimum 2h, c'est pas bon ! Erreur ! Cela ne sert à rien d'user de la pellicule, juste pour user de la pellicule !
HellBoy est toujours "attachant" et plutôt drôle. J'aime beaucoup le monde imaginaire qui a été crée dans ce film avec les trolls et autres créatures fantastiques. Ca me fait penser tout suite à une bonne BD d'heroic fantasy. On peut dire que Guillermo Del Toro (qui a également réalisé Le Labirynthe de Pan) sait s'y prendre pour créer des univers fantastiques, peuplés de créatures en tout genre !
J'ai aimé ce deuxième volet pour son aspect fantastique mais franchement, 30 minites de moins, c'était possible et le film aurait gagné en intensité !

Posté par sevrinou à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]